核心期刊网首页> 外文期刊> 化工 & 能源

Kokkasho Reprocessing Project From Design to the End of Active Tests: 21 Years of Fruitful French-Japanese Cooperation


The first Japanese commercial reprocessing plant has successfully completed active test operation of its main process part in October, 2008.rnThe main part of the plant is based on AREVA process used in French reprocessing plants UP3 and UP2-800 at La Hague.rnThe main process choices have been established in 1985 and 1986, based on an overall review of existing processes. The bases of the design were fixed in 1987, and a technology transfer agreement (TTA) was signed between JNFL and SGN, representative of CEA (French atomic energy commission) and COGEMA (which became now AREVA NC).rnThe paper will describe the process, and then will focus on the main design, construction and tests steps, including a general schedule. It will emphasize the strong relationship between design teams of SGN and Japanese Makers during the design phases and between AREVA NC and JNFL during test operations.rnFor the most sensitive part of the process, pilot facilities has been set up in Japan to allow a smooth knowledge transfer.rnOne of the highlights during design phases was the rationalization study performed in mid-90. It allowed to incorporate in the design of Rokkasho reprocessing plant the lessons learned from UP3 start-up and to simplify the process.rnAt the end of the design phase, in 2001, JNFL and AREVA NC decided to deeply strengthen their cooperation, in particular in the fields of the test operation such as chemical, uranium and active tests. This global assistance to be performed by AREVA NC to JNFL was very innovative, and included training session for Japanese operators in UP3 plant at La Hague.The main steps of the tests, water tests, chemical tests, uranium tests and active tests, will then be described.rnThe TTA included a number of guarantee values which have been checked during the tests. The most important ones will be given with the actual results achieved in the Rokkasho plant.rnThe success of this project could be an example of international cooperation for similar recycling project in other countries.%En octobre 2008, la première usine commerciale de retraitement japonaise a achevé avec succès la réalisation des tests actifs de son procédé principal.rnLe procédé principal utilisé par l'usine de retraitement de Rokkasho est basé sur un procédé AREVA utilisé dans les usines de retraitement fran?aises UP3 et UP2-800 situées à La Hague.rnLes choix concernant le procédé principal ont été réalisés en 1985 et 1986, en se basant sur une revue d'ensemble des procédés de l'époque. Les bases de la conception ont été établies en 1987, et un accord de transfert de technologie (ATT) a été signé entre JNFL, SGN, représentant du CEA (le commissariat à l'énergie atomique) et la COGEMA (devenue depuis AREVA NC).rnLe présent article décrit tout d'abord le procédé en question, puis met l'accent sur la conception principale, la construction ainsi que les différentes phases d'essai, tout en incluant un calendrier général. Un accent particulier est mis sur la relation étroite entre les équipes de conception de SGN et les ingénieries japonaises au cours des phases de conception, ainsi qu'entre AREVA NC et JNFL durant les phases de tests.rnAfin de faciliter le transfert des connaissances pour la partie la plus délicate du procédé, des installations pilotes ont été créées au Japon.rnCet article met aussi en exergue l'étude de rationalisation réalisée au milieu des années 90. Cette étude a permis d'intégrer l'expérience acquise lors de la mise en service de l'usine UP3 à la conception de l'usine de traitement de Rokkasho, et de simplifier le procédé.rnà l'issue de la phase de conception, en 2001, JNFL et AREVA NC ont décidé de renforcer considérablement leur collaboration, notamment sur le plan de la conduite des essais chimiques, en uranium et en actif. Cette assistance globale fournie à JNFL par AREVA NC a représenté une grande innovation et incluait des sessions de formation destinées aux opérateurs japonais à l'usine UP3 à la Hague.rnCet article décrit ensuite les différentes phases d'essais, à savoir les essais en eau, les essais chimiques, les essais en uranium et les essais actifs.rnL'accord de transfert de technologie comprenait un grand nombre de valeurs garanties qui ont été vérifiées lors des différents tests. Les plus importantes d'entre elles sont citées ainsi que les résultats réels obtenus à l'usine de Rokkasho.rnLa réussite de ce projet pourrait faire figure d'exemple en matière de coopération internationale pour des projets de retraitement similaires dans d'autres pays.......

【作者名称】: Francis Drain, Philippe Bretault, Laurent Fagot, Thierry Dubaet, Jean-Paul Griffon, Haruki Aoyagi
【关 键 词】: Kokkasho Reprocessing Project From Design to the End of Active Tests: 21 Years of Fruitful French-Japanese Cooperation
【期刊名称】: Nuclear General Review
【期刊论文数据库】: [DBS_Articles_01]
【期刊论文编号】: 108,463,419
【摘要长度】: 4,547
【上篇论文】: 外文期刊 - Special features of fracture network in Iranian fractured reservoirs
【下篇论文】: 外文期刊 - Review of World Urban Heat Islands: Many Linked to Increased Mortality

【论文下载】: 免费获取 该期刊&论文全文内容