核心期刊网首页> 学术学位> 自然科学总论

Le developpement des sciences economiques en milieu universitaire au Quebec Francophone de 1938 a 1975.


La these a pour objectif d'analyser le developpement des sciences economiques en milieu universitaire quebecois francophone de 1939 a 1975. Nous etudierons cet objet particulierement sous l'angle de l'instrumentalisation de la discipline. En effet, la crise economique de 1929 favorise un rapprochement entre savoir economique et pouvoir politique. Les autorites politiques souhaitent mettre fin a la crise a l'aide d'experts en sciences sociales, particulierement des economistes. Les differentes autorites gouvernementales feront pression pour orienter le developpement des sciences economiques dans une direction qui correspond a leurs preoccupations. L'institutionnalisation des sciences economiques est tres fortement liee a la consolidation de l'Etat-nation et a la croyance que tout Etat peut et doit intervenir sur l'economie pour affirmer sa souverainete nationale. Cette utilisation grandissante du travail des economistes par les differents gouvernements donne une visibilite et une legitimite a la discipline en pleine croissance. Les differentes instances gouvernementales embauchent de nombreux economistes. Ils s'assurent egalement de la collaboration de la majorite des economistes universitaires. Comme les gouvernements deviennent le principal employeur des diplomes en sciences economiques, les departements de sciences economiques tentent d'ajuster la formation universitaire a cette demande. C'est donc dans un cadre tres pragmatique qu'evoluent les premiers economistes quebecois.;Cependant, cette collaboration entre savoir et pouvoir ne va pas sans probleme. Plusieurs economistes estiment que la discipline est a la remorque de l'Etat et luttent contre son instrumentalisation. Cette collaboration entre les economistes et le champ bureaucratique est si importante que de nombreux economistes lancent des cris d'alarme sur la perte d'independance des universitaires face a l'orientation de la recherche. Doit-on s'inquieter du fait que la recherche reponde a des besoins et des criteres definis de l'exterieur du monde universitaire? Plusieurs pensent que oui et tentent de preserver les departements de sciences economiques de l'influence jugee etouffante des gouvernements. Parmi les strategies deployees pour conquerir cette autonomie, on fait la promotion du professeur-chercheur, qui doit produire avant tout pour ses collegues. Ce professeur-chercheur doit s'investir dans une recherche que l'on qualifie de fondamentale. Celle-ci s'adresse a d'autres universitaires et doit repondre a des criteres designes par ces derniers. De nombreuses transformations administratives au sein de l'institution universitaire viennent d'ailleurs appuyer cette orientation, qui annonce le declin de l'economie appliquee. De nombreux economistes universitaires travaillent a la consolidation de leur discipline en marginalisant les economistes travaillant au sein de l'appareil etatique ou dans l'entreprise privee. Ils prennent le controle d'institutions telles que les revues, les associations professionnelles et les societes savantes. Ces professeurs dotes de diplomes de troisieme cycle, fort souvent obtenus dans des universites americaines, vont travailler a la consolidation de la discipline. Ces derniers accedent a des postes cles au sein des departements. Ils retirent du programme universitaire les cours qui s'eloignent du cursus strictement consacre aux sciences economiques. On questionne la validite des approches sociologiques, historiques ou politiques pour bien saisir les realites economiques. Ces economistes embauches a la fin des annees 1950 et dans les annees 1960 engagent des professeurs qui vont permettre la reproduction de leurs idees au sein de l'institution universitaire. Ils font la promotion de la recherche fondamentale et font des pressions pour abandonner la tache de vulgariser les questions economiques pour le grand public, activite fort repandue auparavant. Ces economistes questionnent le serieux des travaux produits par la generation precedente; ils tournent en ridicule l'approche nationaliste des Esdras Minville, Edouard Montpetit et Francois-Albert Angers. On adopte des structures departementales similaires a celles presentes aux Etats-Unis, on embauche des professeurs qui detiennent des Ph.D. americains. La francophilie des premiers economistes est remplacee par l'americanophilie d'une nouvelle generation. Il faut desormais un bagage en mathematiques et en theorie economique pour porter le titre d'economiste. L'appareil methodologique des sciences economiques n'est plus du tout le meme. Bref, l'objet d'etude reste le meme mais le cadre theorique et l'appareil methodologique s'eloignent des sciences sociales pour se rapprocher des sciences physiques et mathematiques.;Mots-cles. histoire, sciences economiques, disciplines, universites, etat-providence......

【作者名称】: Fournier, Jonathan.
【作者单位】: Universite du Quebec a Montreal (Canada).
【关 键 词】: Le developpement des sciences economiques en milieu universitaire au Quebec Francophone de 1938 a 1975.
【授予学位单位】: Universite du Quebec a Montreal (Canada).
【期刊论文数据库】: [DBS_Articles_01]
【期刊论文编号】: 102,420,673
【摘要长度】: 4,826
【学科】: History, Canadian.;History of Science.
【学位】: Ph.D.
【上篇论文】: 学术学位 - Investigations of structure-property relationships to enhance the multifunctional properties of PVDF-based polymers.
【下篇论文】: 学术学位 - Location-aware protocols for energy-efficient information processing in wireless sensor networks.

【论文下载】: 免费获取 该期刊&论文全文内容